Foire aux questions

Qui peut faire une demande d'admission ?

La demande de prise en soin peut être effectuée par le patient lui-même, la famille, le médecin, un centre hospitalier, ...

 

Qui prend en charge les soins ?

Le forfait soins est intégralement pris en charge par la CPAM et recouvre les soins dispensés par les aides-soignants du service ainsi que les soins dispensés par les infirmiers libéraux, après accord du SSIAD. Le forfait ne comprend pas l’équipement et le matériel nécessaire aux soins.

 

Quand la prise en charge prend elle fin ?

Le service n’a pas de limite dans le temps. Cependant, la fin de prise en soin peut être définie par :

- le médecin traitant

- le médecin conseil du régime d’assurance maladie

- le patient et sa famille, sous condition d’un préavis de 15 jours sauf cas de force majeure

- La directrice peut interrompre l’intervention, sous condition d’un préavis de 15 jours sauf cas de force majeure, après concertation et information du médecin traitant, dans les cas suivants :

 

- Retour à l’autonomie du patient ou amélioration de l’état de santé, relevant alors d’un relais auxiliaire de vie.

- Aggravation de l’état de santé nécessitant des soins techniques plus complexes relevant d’une structure HAD ou d’un autre réseau de soins

- Refus du patient ou de la famille de transmettre les informations nécessaires au suivi des soins

- Refus de la mise en place de matériel nécessaire pour la réalisation de soins dans des conditions de confort et de sécurité pour le patient et le soignant

- Refus d’éloigner les animaux

- Manque d’hygiène notoire

- Soins trop complexes

- Dégradation significative de la relation entre le personnel, le patient et son entourage, avec un manque de respect incompatible pour une prise en charge efficace.

 

Une prise en charge peut-elle être suspendue ?

En cas d’hospitalisation inférieure ou égale à 21 jours du patient, sa place en SSIAD est conservée. Si suite à cette hospitalisation, le traitement est modifié, le service doit impérativement être destinataire de la nouvelle prescription détaillée.

En cas d’hospitalisation supérieure à 21 jours, la sortie définitive du SSIAD est prononcée. La reprise des prestations se fera en fonction des places disponibles et nécessitera une nouvelle demande d’admission, ainsi qu’une évaluation des besoins de la personne accompagnée.

En cas d’absence pour convenances personnelles de plus de 21 jours, la reprise des prestations se fera en fonction des places disponibles.

Dans ces cas, et pour faciliter l’organisation, la directrice devra être informée de la date prévisionnelle de retour à domicile. A cette occasion, il sera vérifié si l’état de la personne est compatible avec les moyens humains et organisationnels d’intervention dont dispose le service.

 

Le SSIAD intervient-il les week-end et jours fériés ?

Les interventions du soir, week-end et jours fériés sont réservées aux personnes nécessitant des soins plus importants.

Les horaires du week-end peuvent être différents de ceux de la semaine. Compte tenu des contraintes imposées par les déplacements à domicile et les priorités ponctuelles, il est impossible de respecter systématiquement les mêmes horaires de passage.

 

Puis-je imposer des heures d'intervention ?

Le service étant organisé par roulements, les horaires de passage et les intervenants (femmes et hommes) peuvent varier. Les AS changent chaque semaine de tournée. A ce titre, aucune exigence exprimée par l’usager dans ces domaines ne pourra être retenue.

 

SSIAD Lambersart, Lompret, Marquette-Lez-Lille, Pérenchies, Saint-André-Lez-Lille, Verlinghem et Wambrechies
24 Rue de Cassel, 59520 Marquette-lez-Lille

www.association-ssiad.fr (c) mis à jour 2019 - Tous droits réservés - Mentions légales - Réalisation : www.atouts-komplys.com